Invalides

L'orgue de l'église Saint-Louis des Invalides a connu une histoire mouvementée. Aujourd'hui, après de nombreux travaux et grâce à un entretien minutieux, il est un des plus beaux orgues de Paris.

Afin d'héberger des officiers et des soldats invalides, Louis XIV demande à l'architecte Libéral Bruant de construire des bâtiments dans la plaine de Grenelle. La première pierre de l'Hôtel national des Invalides est ainsi posée le 30 novembre 1671 et, en octobre 1674, le roi Louis XIV accueille les premiers pensionnaires. L'architecte Jules-Hardouin-Mansart édifie alors l'église Saint-Louis des Invalides qui est inaugurée le 28 août 1706.
L'orgue est construit entre 1679 et 1687 par Alexandre Thierry, facteur d'orgues du roi. Le buffet, dessiné par Jules Hardouin-Mansart et réalisé par Germain Pillon, charpentier du roi, comporte les 37 jeux de l'instrument répartis sur quatre claviers et un pédalier. Entretenu par l'un des plus grands facteurs de l'époque, François-Henri Clicquot, l'orgue fonctionne jusqu'à la fin du XVIII siècle.

La dégradation de cet instrument classique commence en 1793 pendant la tourmente ; sérieusement ébranlé par l’explosion de la poudrière voisine de Grenelle, il est déclaré « hors d’état de pouvoir servir » par la commission du 11 Fructidor An III, qui donne l’ordre de fermer la tribune : l’orgue est abandonné pendant plus de dix ans.

En 1806, à la réouverture de l’église, le facteur Jean Somer fait un devis d’un montant de 8.500 francs pour la remise en état de l’instrument. Dix-huit mois plus tard, l’orgue reprend vie. En 1851, victime de l’incendie survenu pendant les obsèques du Maréchal Sebastiani, il aura de nouveau besoin d’importantes réparations.

En mars 1852, le facteur Joseph Gadault emporte le marché devant ses illustres concurrents Aristide Cavaillé-Coll et Alexandre Ducroquet, son devis étant moins cher de quelques 10 000 francs. C’est un tournant dans l’histoire de l’instrument, qui perd alors son caractère classique au profit français au profit de l’esthétique romantique. Inauguré en septembre 1853 il comporte 41 jeux sur 3 claviers et pédale.

S’ensuivent 90 ans, pendant lesquels l’instrument se dégrade progressivement.

En 1942 Bernard Gavoty devient l’organiste de l’église. Grâce à sa persévérance le grand orgue va bientôt renaître. Conscient de la qualité exceptionnelle de l'instrument, il va obtenir de le faire restaurer. Les établissements Beuchet-Debierre vont donc reconstruire entièrement l'orgue dans son splendide buffet d'origine. Les travaux, commencés après la Seconde Guerre mondiale, se terminent en 1957. Cependant, l'instrument nécessite de nouvelles interventions jusqu'en 2003. Confié à Bernard Dargassies, l'entretien minutieux dont il fait l'objet lui rend son éclat d'origine et le place parmi les plus beaux orgues de la capitale. Il comprend soixante-trois jeux répartis sur trois claviers de soixante et une notes et un pédalier de trente-deux notes. L'ensemble permet de faire entendre 4615 tuyaux auxquels se sont ajoutées des chamades, trompettes placées à l'horizontale.


Nommé "organiste du roy" en 1702, Gabriel Garnier est le premier titulaire de l'instrument. Jean Landrin lui succède en 1730; sa famille tient les orgues jusqu'à la Révolution. En 1806, Nicolas Sejan devient titulaire, suivi vers 1819 par Louis Sejan et par Charles Poissant en 1852. Théodore Dubois occupe les fonctions d'organiste de 1855 à 1858 avant de rejoindre la basilique Sainte-Clotilde. J. Hery est nommé vers 1882.
En 1980, Pierre Gazin succède à Bernard Gavoty en poste depuis 1942.
Aujourd'hui, l'orgue est confié aux organistes Susan Landale, Philippe Brandeis et Eric Ampeau. 

En mai 2012 la dernière tranche des travaux de restauration s'est achevée, avec l'aide du Musée de l'Armée et de la DMPA, par Bernard Dargassies. L'orgue peut enfin remplir en beauté ses multiples rôles dans ce cadre exceptionnel. 


 

Composition Orgue

 

 

#FFFFFF
#FFFFFF
#FFFFFF
#FFFFFF
#FFFFFF

Susan landale

co-titulaire de l'orgue de l'église Saint-Louis des Invalides

#FFFFFF

Philippe Brandeis

co-titulaire de l'orgue de l'église Saint-Louis des Invalides

#FFFFFF

Eric Ampeau

co-titulaire de l'orgue de l'église Saint-Louis des Invalides

#FFFFFF
http://www.susanlandale.com/components/com_gk2_photoslide/images/thumbm/8415171.jpg
http://www.susanlandale.com/components/com_gk2_photoslide/images/thumbm/1544202.JPG
http://www.susanlandale.com/components/com_gk2_photoslide/images/thumbm/5751433.jpg
http://www.susanlandale.com/components/com_gk2_photoslide/images/thumbm/2070865.jpg
http://www.susanlandale.com/components/com_gk2_photoslide/images/thumbm/1706676.jpg
http://www.susanlandale.com/components/com_gk2_photoslide/images/thumbm/971528Landale_Susanb.jpg
http://www.susanlandale.com/components/com_gk2_photoslide/images/thumbm/414349Philippe_Brandeis___.jpg
http://www.susanlandale.com/components/com_gk2_photoslide/images/thumbm/1229598.jpg
thumbnailthumbnailthumbnailthumbnailthumbnailthumbnailthumbnailthumbnail

 

 


 

mp3 flash player by undesign website design.

Agence web Peach